Vous venez de prendre un congé de travail ? Ne gâchez pas ce temps en restant chez vous. Pourquoi ne pas organiser par exemple un voyage en Martinique ? Vous découvrirez sur cette île paradisiaque diverses attractions qui meubleront votre séjour. Découvrez-en trois dans cet article.

Faire de la randonnée

Faire de la randonnée est le meilleur moyen d’apprécier la verdoyante végétation de l’intérieur du pays. Divers circuits sont ouverts aux randonneurs pour un voyage pédestre aux allures de safari du Kenya. Vous découvrirez des idées de circuits et séjours en safari sur https://www.endallah.org/kenya. Les débutants peuvent s’essayer à la marche dans la Savane des Pétrifications sur le parcours de la Trace des Caps.

Ceux qui ont une certaine expérience de la randonnée seront à leur aise sur les sentiers de la réserve naturelle de la Caravelle. Quant aux marcheurs expérimentés, ils pourront éprouver leur endurance avec la randonnée des Pitons du Carbet.

Faire une sortie en bateau


Faire une petite croisière en bateau sera pour vous l’occasion de visiter plusieurs îlets de la Martinique. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • l’îlet chancel où des esclaves étaient exploités ;
  • l’îlet Loup-Garou : une réserve ornithologique où les tortues marines pondent leurs œufs ;
  • et l’îlet Madame, réputé pour ses énormes oursins de tables.

Cette petite virée en mer vous permettra aussi de visiter la baignoire de Joséphine et ses magnifiques fonds blancs. Vous pourrez vous approcher du rocher du Diamant, un lieu mythique tant pour l’ancienne activité volcanique de la région que pour les batailles que s’y livrèrent les armées françaises et anglaises. 

Parmi les autres destinations phares du sud de la Martinique, on retiendra les Anses d’Arlet où les passionnées de snorkeling pourront observer de magnifiques bancs de poissons. En poursuivant votre périple dans la Grande Anse, vous appréciez la fraîcheur de l’eau cristalline tout en profitant du spectacle qu’offrent les tortues marines.

Visiter le jardin du Balata

Situé au bord de la route de la Trace au nord au centre-ville de Fort-de-France, le jardin du Balata est un jardin botanique privé. Il a commencé à être créé à partir de 1982 par l’horticulteur Jean-Phillipe Thoze et fut ouvert au public le 19 avril 1986. Il regroupe une magnifique collection d’essences exotiques qui lui ont conféré sa réputation mondiale. Le jardin est divisé en plusieurs zones d’arbres. Par exemple dans le sanctuaire des fleurs tropicales, vous pourrez admirer des hibiscus, des nymphéas exotiques, des roses de porcelaine, des pandanus, des balisiers et des anthuriums.